Depuis l’état d’argile jusqu’au regard dans les yeux des nouveaux personnages

5
(5)

“De l’argile, nous faisons un pot, mais c’est le vide à l’intérieur qui retient ce que nous voulons.”
– Lao Tseu

Une nouvelle génération de pantins vient de naître des mains des élèves guidés par leurs maîtres – professeurs Sebastian Pascu et Nicu Brașoveanu. Une dernière étape avant la rencontre avec les acteurs qui leur donneront le souffle de la vie – la peinture, s’est déroulée ce vendredi d’automne, le 25 Octobre. En plein contraste avec la morosité du climat pluvieux et gris automnal, les visages de l’armée des pantins sont devenus lumineux, leurs yeux ont commencé à scintiller et leur personnalité s’est laissée entrevoir, touche après touche des pinceaux – d’ailleurs leur carrière sera fulgurante et recouvrira – espérons-le, plusieurs rôles significatifs dans les pièces écrites spécialement pour eux.

Un proverbe mexicain avoue que « nous sommes tous faits d’une même argile, mais ce n’est pas le même moule. »  Dans notre histoire, tout comme dans un conte, l’argile merveilleuse a repris la forme du moule de génie que des créateurs pleins d’inspiration et d’esprit lui ont destiné.

En attendant, les nouveaux acteurs répètent du jour à jour leurs rôles et les futures pièces prennent contour.

How fine was this article? / Combien avez-vous aimé cet article ?

Click on a heart to rate it! / Cliquez les cœurs pour l’apprécier

Average rating / Vote moyen 5 / 5. Vote count: / Nombre de votes 5

Diffusez l'amour des pantins! * Spread the love of puppets!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *