Tag Archives: Roumanie

PREMIERS TRAVAUX À L’ÉCOLE “MIHAI DAVID” NEGREȘTI-VASLUI POUR LA CRÉATION D’UNE IDENTITÉ VISUELLE AU SEIN DU PROJET

par Petru ROTILĂ, Coordinateur du projet professeur coordinateur du projet à l’Ecole „Mihai David” de Negrești, Vaslui, Roumanie

Les pantins peuvent réunir tous les gamins; luttons ensemble pour l’inclusion !

L’utilisation des pantins dans l’enseignement-apprentissage des langues, voilà une bonne idée novatrice qui a toute de suite pris racine dans notre établissement scolaire ! Qu’ils soient grands ou petits, diligents ou peu appliqués, tous les écoliers se sentent à l’aise lorsque la connaissance parvient à l’improviste, d’une manière ludique et accessible.

Tout écolier est content et heureux lorsqu’il est valorisé, surtout par la «complicité» à la création de son propre matériel éducatif et par sa participation à l’entament du scénario didactique. Le monde que les enfants créent des marionnettes est tout à fait le leur, un monde sans frontières qu’ils peuvent explorer librement.

Lorsqu’elles sont utilisés dans la salle de classe, ces marionnettes peuvent aider à stimuler la créativité, l’imagination des élèves, les encourager à participer activement à l’apprentissage et à partager leurs réflexions ou leurs observations. Quant à leur utilisation afin de créer un spectacle sur scène, avec des contes de fées et des histoires d’enfance, les marionnettes attirent comme un aimant le public de tous âges et de tous les horizons sociaux. Le petit spectateur ressent intimement son implication dans le déroulement du spectacle et franchit par son imagination tous les obstacles culturels ou linguistiques. C’est pour cette raison que les anciens moyens de transmission du message culturel vers le grand public doivent s’imbriquer dans les nouvelles technologies pour un but essentiel du monde didactique actuel : l’acquisition de savoir-faire et de savoir-vivre d’une manière simple, accessible, attractive et créative.

Colegiul Național Catolic « Sf. Iosif », Bacău (Roumanie) – Créations pour l’identité visuelle du projet Erasmus+ PANTINS POUR L’INCLUSION (Consortium DEOR du projet)

Nous voilà au vif de ce projet si prometteur, si enrichissant, si motivant ! Merci pour l’invitation et bon courage à tous les participants ! On vous envoie des productions réalisées par notre équipe : dessins en couleurs, le slogan suivant : ”Les pantins nous apprennent à partager et à lier d’amitié.” et un acrostiche qui a comme point de départ le titre du projet. Régalez-vous-en!

Cordialement, Prof. coordinateur Dana Floareș

Pantins pour inclusion à Văleni (département de Vaslui)

   L’Ecole numéro 1 de la commune de Văleni (județ de Vaslui, Roumanie) est impliquée, dans la période 2019-2020, dans le Projet Erasmus +KA229 « Pantins pour l’inclusion », dans sa qualité d’école partenaire dans le Consortium DEOR.

  Pendant le mois de septembre 2019, s’est déroulée la première activité – la présentation du projet, dans le cadre de la rencontre des professeurs et à l’occasion de l’atelier organisé dans le CDI de l’école. On a présenté le site du projet et la page de socialisation, en mentionnant les partenaires, les objectifs, la période de déroulement, les plates-formes de travail. De plus, toute nouvelle liée au projet a été postée ou distribuée dans le Groupe des cadres didactiques de l’Ecole Numéro 1, village de Văleni.

   Au cours du mois d’octobre 2019, on a organisé l’atelier de création artistique avec le thème « Le Jeu des Marionnettes ».

   Les membres de l’équipe du projet ont surveillé les enfants de la maternelle, des cycles primaire et secondaire, dans la réalisation des marionnettes dans le cadre des ateliers créatifs.

   Pour la réalisation de ces produits, on a utilisé des idées originales et des matériaux recyclables variés, tout en mettant l’accent sur le développement du sens artistique et de la créativité. Dans la projection des activités, on a envisagé aussi l’éducation pour la protection de l’environnement.

   L’objectif général proposé a été l’intégration des patins pendant les classes, ayant comme but l’amélioration de la mémoire verbale, de la perception corporelle, de l’attention.

       On a eu le bonheur de constater que les enseignés ont participé avec intérêt et enthousiasme aux activités, y compris des enfants des milieux défavorisés, avec des problèmes comportementaux et d’adaptation aux requêtes de l’école.       

On considère unanimement que l’atelier de réalisation des patins a été un vrai succès !

Gabriela Lisievici – Coordinateur DEOR, L’Ecole numéro 1 de Văleni (Vaslui)

Read more / CONTINUEZ LA LECTURE

le pantin peut se modeler, tout comme l ‘enfant

article par Adriana Pătrașcu, enseignante de français, Ecole Gymnasiale « T. Arghezi », Năvodari – membre du Consortium DEOR du projet

Notre école gymnasiale “Tudor Arghezi ” de Năvodari, le département de Constanța; une école avec 600 élèves , salue l’idée d’enseigner le français, l’anglais, l’histoire d’une manière ludique et attrayante en même temps. On a travaillé en équipe, notre esprit de compétition s’est développé, mais à travers le théâtre on a compris qu’on doit être tous amis. « Des patins dans la classe, réussissent à briser la glace »; notre slogan s’est réveillé réel, parce qu’il surprend l’état d’esprit des élèves. Quand il est mis dans une situation ludique, il apprend par plaisir, sans être forcé, ni obligé. Tous les enfants sont égaux et ils ont le droit de jouer et de s’accepter, d’apprendre à lire, à calculer sans se détester. On a compris aussi « qu’on est petits, on est équipe, on aime jouer et communiquer » !

La conclusion est que le pantin peut se modeler tout comme l’enfant qui peut être éduqué !