DEOR: L’amitié est toujours dans le vent

5
(105)

Adela DIMOV ( Collège National « Nicolae Bălcescu » de Brăila , Roumanie)

   Le harcèlement est de plus en plus présent dans les écoles de Roumanie. Au niveau européen, notre pays occupe la troisième place dans le classement des 42 pays où l’on a analysé ce phénomène. Selon un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (l’OMS), 17% enfants de 11 ans ont avoué avoir agressé d’autres élèves au moins trois fois, le mois précédent, le pourcentage de ceux de 13 ou de 15 ans étant de 23%. Les données les plus récentes traitées par le Ministère de l’Éducation Nationale (MEN) pour l’année scolaire 2017-2018 confirment les 18.783 cas de violence au niveau national.

   Au cadre du projet Erasmus+ « Pantins pour l’inclusion » 2019-2021, les élèves de la XIe B du Collège National « Nicolae Bălcescu » de Brăila, coordonnés par les professeures Adela Dimov et Florentina Poenaru, ont mis en scène le spectacle « L’amitié est toujours dans le vent », une pièce de théâtre aux marionnettes. Par cette action, on a voulu attirer l’attention sur l’ampleur du harcèlement dans les écoles de Roumanie.

   Les principaux objectifs du projet des élèves de la XIe B ont été:

Les élèves de la XIe B du Collège National « Nicolae Bălcescu » de Brăila, coordonnés par les professeures Adela Dimov et Florentina Poenaru, ont mis en scène le spectacle « L’amitié est toujours dans le vent », une pièce de théâtre aux marionnettes.
  • La prise de conscience du niveau élevé de manifestation des comportements de harcèlement entre les enfants et des conséquences négatives graves de ce phénomène sur leur développement émotionnel;
  •  La prise de conscience de la nécessité d’intervention intégrée école-famille-enfant, en vue de la création d’une ambiance positive dans l’école, une condition nécessaire à la gestion des comportements de harcèlement;
  • L’information des enfants quant à leur rôle essentiel dans la défense des victimes du  harcèlement et leur réaction face aux situations de harcèlement.

   Ainsi, nos élèves ont-ils confectionné les marionnettes et la scène sur laquelle le spectacle s’est déroulé. Ils ont écrit le scénario de la pièce, inspiré d’un fait réel, d’un groupe qu’ils fréquentaient. Bien que cela ait été un nouveau défi pour eux, ils l’ont accepté avec enthousiasme dès le premier moment. Ils ont travaillé en équipe, guidés par leur esprit de jeunesse, avec beaucoup de plaisir, passion et joie. Malgré la difficulté des activités déroulées pour la transmission de ce message fort sérieux, ils ne s’en sont jamais plaints. Les élèves ont fait preuve d’un esprit civique responsable, digne de citoyens européens.

   Bref, le spectacle raconte les sentiments d’une nouvelle collègue, qui est maltraitée et intimidée chaque jour par la soi-disant « reine de l’école ». Au moment où les agressions impliquent des attaques physiques, le groupe d’élèves prend position. L’agresseur est remis à sa place et le comportement de harcèlement est arrêté. L’ambiance du groupe redevient calme et agréable, la nouvelle élève étant acceptée par tous les enfants. L’amitié et la gentillesse triomphent, car  « L’amitié est toujours dans le vent ».

How fine was this article? / Combien avez-vous aimé cet article ?

Click on a heart to rate it! / Cliquez les cœurs pour l’apprécier

Average rating / Vote moyen 5 / 5. Vote count: / Nombre de votes 105

No votes so far! Be the first to rate this post. / Il n'y a aucun vote, vous êtes le premier

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Diffusez l'amour des pantins! * Spread the love of puppets!

4 thoughts on “DEOR: L’amitié est toujours dans le vent”

Leave a Reply