LE MONDE MERVEILLEUX…PANTINS, MARIONNETTES, PUPI

(par Sabrina de Bernardis, Paola de Santis)

On découvre en monde pas si évident mais qui est toujours là, pas loin de nous si on donne voix au cœur d’enfant qui est caché derrière le masque que chaque jour on est obligé à porter.

Les pantins les marionnettes, ils nous quittent jamais ils nous attendent en silence, avec les regards qui dépassent l’âme avec la joie et la tristesse gravée sur leurs visages et là ils touchent les cordes des souvenirs pas si éloignés.

“Ce sont les marionnettes, ces acteurs sans passé, sans souvenirs, sans problèmes. Elles sont alors en mesure d’accomplir le miracle ultime et extraordinaire : projeter le jeu immuable des vérités évidentes et cachées dans une dimension nouvelle, impossible, dans un espace également détaché des signes du passé et du futur.”

(Roberto Leydi 1928-2003)

Pour admirer cet art ancien qui renvoie à la Commedia dell’Arte il y a des lieux uniques où se perdre et se retrouver comme :

https://www.fratellinapoli.it/home

https://www.museoattore.it/teatrino-rissone/#*

Collezione Maria Signorelli

http://www.collezionemariasignorelli.it/marionette_italiane_XIX_XX_testo.htm

http://www.collezionemariasignorelli.it/marionette_italiane_XIX_XX_foto.htm